Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

20/11/2014

La petite histoire du calvaire de Romagnat...

Cliquez sur les documents pour les agrandir...

12 calvaire romagnat(22 -4 - 2009).jpg

Tout commence avec une carte postale...

Une vue générale de Romagnat de la collection Astier-Jarrier....

La première édition avec la légende en rouge, peu courante...

Nous sommes au début du XX ème, l'âge d'or de la carte postale !

  felix1.jpg

 Mais l'autre intérêt de cette carte réside au dos...

Il ne s'agit pas d'une banale correspondance... 

Félix Brun, le grand-père de Mademoiselle Marguerite Brun (Magguy pour les intimes) nous conte une page d'histoire locale...

Il localise avec deux ronds le calvaire qui «  faisait partie de l'Enclos de Serres ».

felix2.jpg

 La maison marquée d'une croix par Félix, existe toujours. 

situation1.jpg

La maison de Sophie de Serres sur l'avenue Gergovia.

 situation2.jpg

Mais revenons aux informations données par Félix Brun complétées par mes recherches...

maison jacob.JPG

La maison est construite entre 1760 et 1795 par un capitaine de cavalerie : Lérim de Montigny. Elle deviendra ensuite la propriété de deux sœurs, les demoiselles Richard de Prades dont l'une, Alexandrine épouse Antoine de Serres en 1756. De cette union naissent Gilbert et Sophie. En 1790, Sophie épouse Jean-Baptiste Brun. Deux filles viennent au monde dont Gabrielle qui épouse en 1812 Ernest Chapus de Volvic. Gabrielle hérite de cette maison en 1837. En 1846 (1840 selon Félix) le couple Chapus vend l'Enclos de Serres à André Antoine Chauvassaigne, le "bourgeois de Clermont" dont nous parle Félix.

En 1865, Emilie,la fille d'André Chauvassaigne, vendra la maison aux aïeux de "la  Francine"... "La Francine de chez Jacob": Francine  mariée à Jacob Jarrier.

L'Enclos de Serres est quant à lui vendu « à la découpe » entre plusieurs familles de  cultivateurs.  

 situation1.jpg

Mais poursuivons l'autopsie de cette carte postale...

La petite histoire du calvaire croise alors la grande Histoire de France, avec Gilbert de Serres, ce Romagnatois chimiste et homme d'affaire qui s'expatrie avec toute sa famille en Crimée où il s'associe avec le Général et Comte russe Borosdine...

Il entretiendra une correspondance régulière avec sa sœur Sophie restée à Romagnat. Une correspondance rassemblée dans un ouvrage produit en 1986.

  SCAN0029.JPG

 Félix Brun cite aussi Claude Mabru, « ancien maire de Clermont » mais aussi lieutenant-colonel d'artillerie membre de la Garde Impériale de Napoléon 1er.

Il localise sa maison à l'aide de deux croix...Maison qu'il connait bien puisqu'elle appartient à sa femme et qu'ils y habitent...

SCAN0028.JPG

La maison de Mabru, rue du Maréchal Fayolle qui appartient toujours à la famille Brun.

Liliane Godat-Chanimbaud a retracé la vie de ce soldat Napoléonien dans un livre...

 Mabru-La Montagne 25-05-2003.JPG

 

 SCAN0030.JPG

Enfin, Félix Brun localise à l'aide  d'un rond :  "jardin, tonnelle et verger de 1/2 hectare clos de murs élevés provenant de la famille Richard..."  

On retrouve ce verger rue du cimetière...(à droite sur la photo)

 situation3.jpg

 On trouve aussi des informations dans le livre "Romagnat au fil du temps" dont la réédition est annoncée dans le dernier bulletin municipal.

 SCAN0031.JPG

 A SUIVRE...

Les commentaires sont fermés.